Récents :

ACCES dévoile son concours dédié aux admissions parallèles

Le concours ACCES a profité de son 25e anniversaire pour révéler le lancement de son nouveau concours dédié aux admissions parallèles.

 

Découvrez l’ESSCA en vidéo : La Rentrée en Grande Ecole ! (exemple de l’ESSCA)

 

Le concours ACCES : Un projet éducatif commun

Le concours ACCES est d’abord la réunion de trois écoles à l’identité et à la démarche partagées : l’ESDES, l’ESSCA et l’IESEG. En effet, au de-là de leur statut, de leurs accréditations, des diplômes qu’elles sont autorisées à décerner ; elles partagent avant tout des valeurs communes.

 

Lire plus : Plan Stratégique de l’ESSCA : Internationalité, engagement RSE et nouveau logo !

 

Le concours ACCES promeut l’égalité des chances

Rappelons que le concours ACCES est historiquement un concours post-bac ne prenant pas en compte le dossier scolaire et assurant donc une complète égalité en matière de sélection des candidats. Cette volonté se retrouve dans les bourses accordées, la modulation des frais de scolarité voire le mix de ces dispositifs qui sont proposés aux étudiants des trois écoles. Le constat est le même pour la voie AST avec des frais d’inscription au concours fixes de 70 euros, soit moitié moins élevés que pour les autres étudiants. Cela se transcrit également par la promotion et le développement de l’alternance.

 

Les écoles du concours ACCES s’ouvrent aux admissions parallèles

Désormais les candidats pourront intégrer les écoles du concours ACCES après un bac+2 ou un bac+3. La banque s’ouvre en effet aux admissions parallèles. Le contexte est au morcellement des offres de formation courtes après lesquelles de plus en plus d’étudiants souhaitent poursuivre leurs études. A ces étudiants les trois écoles souhaitent proposer une offre de formation. Les écoles recherchent des étudiants curieux, capables de travailler en équipe, en pluridisciplinaire. L’objectif étant d’apporter plus de diversité dans leurs recrutements et d’accompagner les étudiants vers l’obtention de compétences nécessaires à leurs ambitions.

 

Lire plus : Classement des meilleurs Masters in Management (QS 2023)

 

Les modalités du nouveau concours ACCES

Ce nouveau concours sera construit sur l’analyse des parcours des étudiants. Lesquels sont en admissions parallèles souvent plus « riches ». L’analyse du dossier se fondera sur les résultats au baccalauréat et depuis. Mais aussi sur un CV, une lettre de motivation et un score à un test d’anglais (TOEIC, TOEFL…). Aussi aucun score à un test d’aptitudes comme le TAGE MAGE ou le GMAT ne sera exigé. Cette analyse constituera à elle seule la phase d’admissibilité. Les épreuves d’amission comporteront un entretien de motivation et un entretien en anglais. Le concours ouvre 1 070 places dont 220 places après un bac+2 toutes écoles confondues et 850 places après un bac+3.