Actu Ecoles AST Orientation Témoignages

Comment intégrer HEC en admissions parallèles en 2022

Avec 25 places offertes aux étudiants AST sur 900 étudiants candidats en 2021, le concours d’entrée sur titres d’HEC demande une préparation et une rigueur particulière. Cet article est destiné à tous les étudiants candidatant pour cette école. Vous y trouverez l’ensemble des modalités (dates, épreuves, frais d’inscription, dossier…) pour mener à bien votre candidature.

Lire plus : Comment finir premier à HEC Paris ? 

 

Les informations pratiques pour les concours d’HEC Paris

Intégrer le Programme Grande Ecole d’HEC Paris en tant qu’AST est une opportunité réservée aux titulaires d’un BAC+3 (soit 180 ECTS), de moins de 30 ans. Concrètement, plus de la moitié des étudiants sélectionnés sont des élèves ayant un BAC+4/5, car leurs chances sont maximisées de par leurs expériences plus nombreuses, mais rien ne vous empêche de postuler avec un BAC+3.

Ainsi, les étudiants qui sont dans l’année d’obtention de leur BAC+3 voient leur admission définitive (si obtenue) conditionnée par leur réussite ou non de l’année en cours (une attestation de réussite sera demandée). Ces étudiants rejoindront alors le prestigieux cursus en 1ère année du cycle Master (M1).

 

Le processus d’admission d’HEC Paris : 110 euros et 7 étapes

  1. Soumettre le formulaire de candidature accessible sur le site d’HEC.
  2. Déposer son dossier de candidature avec tous les documents spécifiés (que l’on détaillera plus bas), avant la période de clôture des candidatures de la session.
  3. Payer les frais de traitement de dossier (110 euros comme rappelé plus haut). Ces frais sont exonérés pour les étudiants boursiers du CROUS.
  4. Valider le dossier de candidature avant la période de clôture des candidatures de la session.
  5. Recevoir les résultats d’admissibilité si le dossier du candidat a été validé.
  6. Passer l’entretien final de sélection (sur campus).
  7. Recevoir les résultats d’admission.

Concours 2022 HEC Paris : Les dates à retenir 

HEC propose 4 sessions de candidatures dans son calendrier d’admission.

Chaque session est structurée sous 3 phases :

  1. Clôture des candidatures (fin de la phase de soumission des dossiers en ligne
  2.  Résultats d’admissibilité
  3. Résultats d’admission (après les épreuves orales donc). En général, l’ensemble du processus dure entre un mois et un mois et demi, soit 43 jours pour l’ensemble des sessions à l’exception de la première.

 

Voici un tableau récapitulatif des sessions de cette année :

SESSION Clôture des candidatures en ligne Résultats d’admissibilité Résultats d’admissibilité Durée totale des sessions
Session 1 19 octobre 2021 10 novembre 2021 25 novembre 2021 37 jours
Session 2 5 janvier 2022 10 novembre 2021 17 février 2022 43 jours
Session 3 2 mars 2022 24 mars 2022 14 avril 2022 43 jours
Session 4 20 avril 2022 12 mai 2022 2 juin 2022 43 jours
Source : hec.edu

A retenir : Le 20 avril 2022 (à midi) est donc la date butoir de la dernière chance pour candidater à HEC Paris !

 

Le dossier de candidature :

Les étudiants poursuivant un processus de candidature à HEC doivent fournir plus de 8 types de documents, soit les pièces suivantes :

  • Un certificat de scolarité et/ou les diplômes supérieurs obtenus (post-BAC).
  • Les relevés de notes correspondant à toutes les études après le BAC et moyennes académiques dûment calculées (pour chacun des diplômes obtenus).
  • Deux lettres de recommandation en ligne, dont au moins une devant être académique.
  • Un CV.
  • Une lettre de motivation.
  • Le résultat officiel d’un test d’aptitude : GMAT,  GRE ou TAGE MAGE (la durée de validité des résultats de ces tests étant de 5 ans).
  • Le résultat d’un test d’anglais : TOEFLTOEICIELTS ou Cambridge (la durée de validité des résultats de ces tests étant de 5 ans).
  • Une photo d’identité (format passeport).

Conformément aux résultats passés et même s’il n’y a aucune communication officielle dessus, il a des scores moyens attendus dans les tests d’aptitudes ainsi que les tests de langues. Gardez en tête le fait que vous pouvez repasser ces tests deux fois pour maximiser vos chances et votre score.

Voici les scores moyens attendus aux tests pour pouvoir espérer intégrer HEC :

Epreuve Score moyen à viser
Tage Mage 390 / 600 (voire 400)
GMAT 690 / 800
GRE = 65ème rang centile
TOEFL 100/120 (TOEFL IBT) ; 600/677 (TOEFL IPT)
TOEIC 850/990 (avec 340 minimum pour chaque partie)
ILETS 7/9 (et minimum 6.5 pour chaque partie)
Cambridge 185 /230 (et minimum 176 pour chaque partie)

En plus de vos résultats de tests, vous devez pouvoir fournir un dossier académique en béton : des lettres de recommandation élogieuses et un parcours scolaire irréprochable en termes de notes et rigueur académique. Vous pouvez y mettre tout ce qui peut vous mettre en valeur (vos rangs, distinctions, moyennes, sélectivité de votre cursus actuel ou antérieur…).

L’un des enjeux de la sélection sur dossier est aussi de pouvoir vous démarquer par vos centres intérêts, activités sportives ou personnelles, bénévolat, stages, échanges et activités extra-scolaires. N’ayez pas peur d’être originaux. Votre candidature reflète qui vous êtes et doit vraiment vous démarquer du reste des candidats.

Dans votre lettre de motivation, n’hésitez pas à préciser votre projet professionnel. Encore une fois, s’il est original ce n’est que positif pour votre candidature. N’insistez pas plus sur les spécificités de l’école car ceux qui analyseront votre dossier les connaissent déjà. Appuyez votre motivation sur la raison pour laquelle intégrer HEC Paris vous aidera à atteindre vos objectifs et sur ce que vous pourrez apporter à l’école. N’écrivez pas plus d’une page et soyez concis et clairs sur vos propos. Enfin, gardez en tête que tout ce que vous pourrez écrire pourra être utilisé comme base pour votre oral. Alors, restez cohérents et abordez des sujets sur lesquels vous êtes à l’aise.

 

Les épreuves orales 2022 d’HEC Paris

La dernière étape précédant votre résultat d’admission est celle de l’entretien individuel. Il s’agit d’un oral de 25 à 30 minutes auquel peuvent accéder les étudiants jugés admissibles par leurs dossiers. Cet entretien se déroule en anglais, sur le campus de l’école à Jouy-en-Josas et il est conduit par un jury n’excédant pas 3 personnes. Selon le site d’HEC, cet oral sert à « évaluer le potentiel du candidat et son aptitude à une carrière internationale de management ». Veillez à rester authentique, à bien mémoriser le contenu de votre lettre de motivation et à préparer vos réponses à des questions éventuelles (exemple type : Pourquoi vous et pas un autre candidat).

Lire plus : Toutes les questions types en entretien de personnalité ! 

Enfin, ne vous laissez pas déstabiliser par des questions déroutantes, votre attitude par rapport à elles est également prise en compte.

L’ESC Clermont : Le projet ambitieux et impactant d’une école qui monte
Actu Ecoles Concours Orientation

L’ESC Clermont : Le projet ambitieux et impactant d’une école qui monte

A l’occasion de sa conférence de presse de rentrée, la direction de l’ESC Clermont est revenue sur le chemin parcouru et les ambitions pour les 5 années à venir.

 

Changement de direction à l’ESC Clermont : Françoise Roudier passe le flambeau à Richard Soparnot

Françoise Roudier, ancienne élève de l’ESC Clermont devenue directrice de l’école, cède sa place à Richard Soparnot. Après une carrière en tant que professeur de stratégie, il a gravi les échelons de l’univers de l’enseignement pour devenir le nouveau directeur général de la business school clermontoise. La transition a été préparée, se veut fluide et pour cause ils partagent la même vision sur ce que doit devenir l’école. Pour Richard Soparnot, le nouveau plan stratégique s’inscrit dans la démarche menée par sa prédécesseuse : une école à dimension humaine, ancrée dans son territoire autant qu’elle est tournée vers l’international et enfin une école engagée. Le goût de cette école chevillée au corps, Françoise Roudier continuera d’accompagner encore quelques mois la présidence avant de tirer le rideau.

 

Lire plus : Un nouveau MSc entre L’ESLSCA et l’ESC Clermont !

 

L’ESC Clermont : L’école qui monte

Cette conférence était l’occasion de dresser le bilan du projet Cap 2022, mené sur la période 2017 – 2022. La direction a travaillé à augmenter l’attractivité de l’école, avec un effort tout particulier sur la formation initiale. Elle s’est également penchée sur le recrutement d’étudiants internationaux, le développement de la formation continue et celui des programmes offshores. En matière d’accréditations, l’école est détentrice de toutes les accréditations hormis EQUIS qu’elle l’ambitionne d’obtenir en 2024. Les bachelors de l’école ont obtenu le grade de licence, signe de la qualité de l’enseignement. L’école progresse régulièrement sur l’ensemble des classements, illustration de la démarche engagée par l’école. Le Financial Times lui a même décerné le titre de deuxième école française sur les critères « aims achieved » et « value for money ».

 

Reveal 2027 : Le projet ambitieux de l’ESC Clermont

L’ambition de ce plan est de se saisir des sujets environnementaux et sociétaux auxquels notre monde est confronté. Au sein de « la masse » des grandes écoles, elle souhaite se différencier. Son nouveau directeur la projette en école à mission. Elle se veut la révélatrice des « talents et passions d’une nouvelle génération d’acteurs du changement ». Les futurs diplômés de l’école devront être en mesure d’agir en faveur d’un monde meilleur « en plaçant l’humain et la planète au cœur de leurs choix ». La présidence en veut pour preuve que les indicateurs, entre autres suivis, sont désormais le taux de diplômés ayant atteint leur objectif, l’indice de bien-être au travail des collaborateurs et son empreinte carbone. Retenons notamment le caractère novateur de ce critère d’atteinte des objectifs qui ne suit plus seulement, contrairement à ses concurrents, le salaire de sortie.

 

Lire plus: Devenir expert dans un métier ? C’est possible à l’ESC Clermont !

 

Nous suivrons l’ESC Clermont dans sa volonté de relever les 4 défis suivants : accroître son attractivité nationale et internationale, proposer une expérience différente et différenciante, pérenniser la soutenabilité de son modèle économique (volonté remarquée de maintenir des frais de scolarité raisonnables) et avoir un impact positif sur les étudiants.

 

En conclusion, l’ESC Clermont apparaît plus que jamais comme une école à suivre dans les mois à venir.

Concours Orientation Passerelle Tremplin

Concours Tremplin et Passerelle : Points communs et différences

Les concours Tremplin et Passerelle sont des banques d’épreuves. C’est-à-dire qu’ils vous permettent de candidater à plusieurs écoles en ne passant qu’un seul concours. Nous allons les présenter et les comparer dans cet article.

 

Tremplin et Passerelle: Des concours accessibles en AST 1 et en AST 2

C’est le premier point commun entre ces deux banques d’épreuves, elles sont toutes deux accessibles en AST 1 et en AST 2. Bien évidemment les exigences et les requis ne seront pas les mêmes pour autant.

 

Lire plus: Tous les concours ouverts aux AST

 

Tremplin et Passerelle regroupent des écoles différentes

Le concours Passerelle permet d’intégrer BSB, l’EM Normandie, ESC Clermont Business School, Excelia Business School, l’Institut Mines-Télécom Business School ou South Champagne Business School. Le concours Tremplin permet lui en revanche d’intégrer NEOMA BS, KEDGE BS, EM Strasbourg, Rennes School of Business et Montpellier BS.

 

Des quotas différents entre Passerelle et Tremplin

En AST 1, soit pour une intégration en L3, le concours Tremplin 1 ouvre 920 places. Le concours Passerelle 1 en réserve lui 690 aux candidats.

 

En AST 2, soit pour une intégration en M1, le concours Tremplin 2 propose 1 650 places aux aspirants. Le concours Passerelle 2 915 places.

 

Lire plus : Notre FAQ dédiée aux concours

 

Tremplin et Passerelle, des requis différents

Les concours Tremplin et Passerelle requièrent tous les deux l’analyse de votre dossier académique et la preuve d’un score à un test d’anglais. Ils requièrent également le passage d’un test d’aptitudes (TAGE MAGE, TAGE 2, GMAT ou GRE). En revanche seul le concours Tremplin requière un CV.

 

Si vous êtes admissible, le concours Tremplin nécessite que vous passiez un seul entretien d’anglais et un entretien de motivation dans chacune des écoles sélectionnées. Le concours Passerelle en revanche ne réclame pas de passer un entretien en anglais, seulement un entretien de motivation dans chaque école.

Concours Orientation TOEIC / TOEFL / IELTS

TOEIC et TOEFL : Présentation, différences et reconnaissance

Comme vous le savez certainement, il vous sera demandé de fournir un score à un test d’anglais pour pouvoir prétendre à intégrer une école de commerce. Les tests les plus répandus étant le TOEIC, le TOEFL et le IELTS.

Lire plus : 5 chaînes Youtube pour progresser en anglais

Cet article se concentrera sur le TOEIC et le TOEFL, l’objet étant de vous les présenter et de vous expliquer les différences entre ces deux tests.

 

TOEIC et TOEFL: Leur forme 

Le TOEIC est un QCM de 200 questions divisé en deux parties le listening et le reading. Il dure 2 heures. Votre  score est exprimé sur 990 et un score est considéré comme satisfaisant à partir de 800. Il est à noter qu’il existe une autre version du test TOEIC qui évalue l’expression écrite et l’expression orale. Il s’agit du TOEIC « Speaking and Writing ». Le score est valable 2 ans.

Le TOEFL dure 4 heures et compte 4 parties : le listening, le reading, le speaking, le writing. L’épreuve se passe sur ordinateur. Pour l’oral, le candidat répond à des questions préenregistrées par l’intermédiaire d’un casque doté d’un micro. Le TOEFL est noté sur 120 points, chacune des quatre parties est notée sur 30 points. À partir de 85 points, le score est jugé satisfaisant.Tout comme pour le TOEIC, le score est valable pour 2 ans.

 

Lire plus : Quelle est la différence entre le TOEIC et le TOEFL ?

 

Le fond du TOEIC et du TOEFL

Sur le fond, le TOEIC évalue votre capacité à travailler en anglais. Le TOEFL plutôt votre capacité à suivre des cours universitaires en anglais. Dans le cadre de votre candidature en AST, nous vous conseillons néanmoins de passer plutôt le TOEIC.

AST Orientation Témoignages

Lou : Mon admission à HEC Paris en AST

Si HEC Paris est largement plébiscitée par les candidats de classe préparatoire, la Grande Ecole de Jouy-en-Josas fait également saliver bon nombre de candidats AST. Rencontre aujourd’hui avec Lou, ex-tenniswoman et candidate AST, aujourd’hui étudiante en Master à HEC ! 

 

Hello Lou, pourrais-tu rapidement nous expliquer ton parcours et comment tu en es arrivée au tennis ?

Bonjour ! Mon papa jouait au tennis, ma maman allait l’encourager lors des matchs par équipe le dimanche et m’emmenait avec elle. Je pense que comme la plupart des enfants, j’ai voulu faire comme mes parents. Ma mère m’a inscrit au mini-tennis lorsque j’avais six ans et je n’ai jamais lâché la raquette depuis. Ma passion pour le tennis a pris de plus en plus de place dans ma vie au fil des années. J’ai toujours réussi à concilier tennis et études même si pour cela j’ai dû adapter mon cursus scolaire. J’ai été en horaires normaux jusqu’en cinquième, ensuite j’ai intégré un sport études à partir de la  quatrième jusqu’en seconde et pour mon entrée en première S je suis passée au CNED. J’ai fait trois ans (première, terminale et première année de licence) par correspondance. Puis, je suis partie aux États-Unis en tant que ‘student-athlete’. C’était très important pour moi d’avoir un diplôme. C’est  compliqué de concilier sport de haut-niveau et études en France alors que le système américain le permet. J’ai étudié deux ans à l’université de Santa Barbara (UCSB) en Californie. J’avais une bourse pour quatre ans mais je suis partie en milieu de cursus, pour différentes raisons et notamment parce que je n’étais pas satisfaite de ce qui était proposé d’un point de vue tennistique. À mon retour en France j’ai validé une 3ème année pour avoir un bachelor en communication. J’ai ensuite mis entre parenthèses mes études pour la première fois afin de passer sur le circuit professionnel. Ce que j’ai fait pendant quasiment quatre ans.

 

Lire plus : Tout savoir sur le TAGE MAGE (épreuves, annales, dates…)

 

Comment s’est déroulée ta carrière ? Quels en ont été pour toi les moments les plus forts ?

Je me suis lancée sur le circuit à 21 ans. Cela représente 4 à 5 heures d’entrainement par jour 6 jours sur sept et 25 à 30 tournois par an si on évite les pépins physiques, ce qui a malheureusement moins été le cas pour moi sur la fin. J’ai principalement voyagé en Europe. Il y a uniquement deux moments dans l’année où je pouvais enchainer quelques semaines d’affilée à la maison, pour des blocs d’entrainement intensifs : la période foncière, au moment de Noël, quand il y a moins de tournois et en mai/juin pour préparer l’été et le passage à la terre battue. Le reste du temps,  je me déplaçais sans cesse d’un pays à un autre, seule la plupart du temps parce que partir avec son entraineur coûte cher. Au mieux, j’ai atteint la 534ème position en simple et en double. En parallèle, j’ai été 30ème française pendant trois ans. Il y a deux moments forts que je retiens. Le premier c’est en junior. J’ai eu une très bonne année lorsque j’ai obtenu mon bac avec notamment ma sélection en équipe de France pour les deux championnats d’Europe, en individuel et par équipe. Le deuxième plus beau moment, ça a été lorsque j’ai remporté mon titre professionnel en simple. Je venais de gagner en double, j’étais en Sicile, c’était un prix de 15 000$, que j’ai gagné à l’issue d’une très belle semaine durant laquelle je ne perds pas un set et j’étais vraiment très satisfaite de mon niveau de jeu. En plus les matchs étaient retransmis en direct. Et lorsqu’à la fin du match, je regarde mon téléphone, ma famille m’avait envoyée une petite vidéo. Ils s’étaient filmés en train de regarder mon match, de célébrer à distance avec moi et c’était super chouette comme moment.

 

Avant son entrée à HEC Paris, Lou menait une vie de tenniswoman professionnelle.

 

Pourquoi avoir décidé de tenter d’entrer dans une école de commerce comme HEC Paris ?

Ma carrière tennistique était une super parenthèse, mais je m’étais donnée un temps limite pour jouer ; l’idée était de me donner les moyens d’aller au bout de ce que j’étais capable de faire. J’avais toujours en tête que, suite à mon bachelor, je reprendrais mes études pour suivre un master. J’étais convaincue (et je le suis toujours !) que j’ai encore énormément de choses à apprendre. Je ne me voyais pas forcément travailler dans le domaine de mon bachelor (communication) et je pensais que c’était important d’avoir des bases solides dans différents domaines pour pouvoir appréhender les différents aspects d’un projet, d’où l’école de commerce.

 

Lire plus : Virtus, l’événement sport business à ne pas manquer ! 

 

Quels conseils donnerais-tu à un élève pour se démarquer au moment de l’écriture des essais ?

C’est une question très compliquée ! J’ai juste essayé d’être moi-même. L’objectif de ce dossier était que le jury puisse avoir la vision la plus précise possible de qui j’étais comme personne, de mes projets et de mes valeurs. Les sujets sont imposés mais on est libre de les orienter comme on le souhaite.  J’ai donc parlé de choses qui étaient importantes à mes yeux. J’ai essayé d’être la plus honnête possible.

 

Comment as-tu préparé le Tage-Mage ? Quelle stratégie adopter pour le travailler efficacement en parallèle de ses études ?

Je ne suis pas forcément un bon exemple puisque je n’ai pas travaillé le Tage-Mage en parallèle de mes études (puisque je jouais au tennis). J’ai travaillé le Tage pendant le premier confinement, qui a été une aubaine de ce point de vue-là : alors que c’était impossible de me pencher dessus en étant sur le circuit parce que matériellement, c’est juste impossible de consacrer du temps là-dessus et psychologiquement (on est toujours dans l’enchaînement de matchs) le confinement a été l’occasion de souffler un peu. Ça n’a clairement pas été bénéfique à mon tennis, je n’ai pas pu m’entrainer pendant deux mois, mais ça a été l’occasion de réfléchir à ma reprise d’études, de repenser à ce qu’il fallait faire et donc, de me replonger dans le Tage. Le travail fut laborieux parce que j’avais lâché mes études depuis longtemps. Je suis partie de très, très bas. Au départ, rester concentrée pendant une seule des six épreuves de 20 minutes était déjà un vrai défi. L’avantage est que je suis une bosseuse, donc je n’ai pas eu peur de mon niveau catastrophique au démarrage et j’ai réussi à progresser rapidement. Je n’ai pas adopté de méthode particulière, j’ai juste épluché le bouquin et j’ai fait et refait des tests blancs..

 

Quels ont été tes scores au TOEIC et au Tage-Mage ?

J’ai un petit doute sur le TOEIC mais je crois que j’ai eu 970 et au Tage-Mage j’ai eu 407. Je n’ai eu à le passer qu’une seule fois et c’était super cool, surtout que j’avais eu l’impression de l’avoir totalement raté. J’étais ressortie de l’épreuve découragée, j’avais même racheté un nouveau manuel en vue d’une future session et en fait, je m’étais très mal évaluée !

 

Une fois l’admissibilité passée, quelles sont selon toi les bonnes méthodes à appliquer pour réussir les oraux ?

Concernant les oraux, je voulais être la plus préparée possible. Pour moi il n’y a pas de secret, l’entrainement est votre meilleur atout. J’ai énormément travaillé sur mon parcours et sur la manière de le présenter pour me montrer à mon avantage. J’ai beaucoup réfléchi à mes expériences, à ce qu’elles m’avaient apporté. Ça a été un sacré travail de réorganiser toutes les informations que j’avais accumulées pendant toutes ces années. J’avais demandé à deux personnes qui ne me connaissaient pas bien de me faire passer des simulations d’entretiens. Ensuite, c’est le même conseil que pour les essais. Si je suis admissible, ça veut dire que mon profil les intéresse ; donc ensuite, j’avais moins de pression pour les oraux. Encore une fois, mon seul objectif était d’être moi-même.

 

Actu Ecoles Orientation

L’ESC Pau s’ouvre aux Sportifs de Haut Niveau

L’ESC Pau Business School lance, à l’occasion de la rentrée 2022, un nouveau programme Bachelor à destination des Sportifs de Haut Niveau, complétant ainsi son offre avec un dispositif allant du BAC +1 au BAC+5.

L’esprit du sport est une tradition bien ancrée dans la région paloise qui compte bon nombre de clubs (la Section pour le Rugby, L’Elan pour le Basket, Pau Football Club etc.). Si de nombreux dispositifs ont été créés au cours des ans, concilier sport de haut niveau et poursuite des études supérieures reste un challenge pas toujours simple facile à relever. Or les besoins sont là avec des jeunes à la recherche de formations alliant le haut niveau et la souplesse nécessaire à leur pratique.


Imprégnée de cette culture, proche de ses territoires et forte de sa pédagogie innovante, l’ESC Pau Business School a apporté une première réponse à ce besoin en ouvrant un Master Adapté pour les Sportifs de Haut Niveau (Master SHN) il y a deux ans. L’école complète désormais cette formation avec un nouveau programme Bachelor Bussiness Developper toujours destiné spécifiquement à ces mêmes sportifs.

 

Un maitre mot la souplesse

Déclinaison de la pédagogie propre à l’ESC Pau Business School « For Tomorrowers » et adaptée aux emplois du temps des sportifs (entraînements, déplacements pour les matchs etc.) ce programme de 500 heures alterne les périodes de cours et les périodes dédiées aux  entrainements. Pour amener encore plus d’agilité, des cours en ligne viendront compléter les cours dispensés par les professeurs. Les compétences développées via l’engagement sportif seront prises en compte dans des objectifs définis et évalués par le club. Enfin, les étudiants auront un accompagnement dédié avec un Référent Pédagogique Sportif qui fera le lien entre les joueurs, le club et l’Ecole. Il aura pour principale mission de faire un suivi individuel entre chaque période de cours.


Ce programme sera également l’occasion pour les étudiants de s’initier aux grands principes du développement durable. Ils pourront – en poursuivant leur cursus – aller plus loin dans cette voie en Master pour se familiariser avec les notions d’économies circulaires, un des ADN de l’école. Souplesse supplémentaire, les étudiants auront la possibilité d’organiser un temps de césure entre le Bachelor et le Master pour se dédier à la carrière sportive et finaliser leur parcours ultérieurement.

Lire plus : Clé du succès : savoir gérer son temps

 

Des objectifs de développement ambitieux pour l’ESC Pau Business School

La grande force de l’ESC Pau Business School – outre son positionnement centré sur l’économie circulaire – reste une innovation pédagogique volontiers disruptive et agile. Proposer des formations d’Ecole de Commerce à des Sportifs de Haut Niveau en respectant leurs impératifs sans arbitrer sur la qualité des contenus s’inscrit dans cette dynamique.


Et l’Ecole ne souhaite pas en rester là. Après cette première promotion faisant la part belle aux rugbymen, l’ESC Pau Business School anticipe d’ores et déjà de nouveaux partenariats avec d’autres clubs et fédérations. Son objectif ? Doubler voire tripler la promotion dans les 2 ans.


« De trop nombreux sportifs de haut niveau se sont cru obligés de réaliser des choix qui n’en était pas vraiment, au détriment de leur avenir », explique Mélissa Théodolin Directrice Programme Bachelor ESC Pau Business School.

« C’est pour cela que nous avons mis au point non seulement ce nouveau programme mais un pan entier d’enseignement, pour que les sportifs n’aient plus à choisir et puissent mener en toute sérénité leurs deux carrières de front. »


« Lorsque je suis arrivé au centre de Formation de la Section Paloise on m’a bien précisé que je ne devais pas négliger la partie scolaire et qu’il n’y avait pas de choix à faire entre l’école et le rugby », explique Thibault Debaes, rugbymen de la section et premier futur diplômé Bachelor 3.

 

« L’ESC Pau Business School m’a donné l’opportunité de mener les deux de front et je n’ai pas hésité. Nos carrières ne sont malheureusement pas éternelles et on est jamais à l’abri d’une blessure, d’où l’importance de ne pas négliger ses études. »


« Comme ancien élève et ancien sportif je sais exactement à quoi les jeunes sont confrontés et ce dont ils ont besoin », conclu Pierre Lahore, Directeur Général de la Section, Ancien de l’ESC Pau et parrain de la promotion 2022.

 

« L’ESC Pau Business School a été parfaitement à l’écoute et a su jouer le jeu pour mettre en place ses outils spécifiques et construire de nouveau programmes qui permettront à nos sportifs d’exceller. C’est enfin un atout pour nous en tant que Club d’être en capacité de proposer ce type d’opportunités à nos jeunes. »

Lire plus : Comment savoir si je suis dans le bon parcours académique ?

Actu Ecoles Orientation

Delta Business School : entre entrepreneuriat et digital

Paris, le 7 juillet 2022 – Des millions de lycéens viennent de découvrir les résultats du baccalauréat, partagés entre joie et soulagement. Pourtant, une once de stress stagne encore dans l’air : malgré les 20 000 formations proposées par la plateforme Parcoursup, 17,5% des candidat(e)s n’avaient obtenu aucune réponse positive à leurs vœux au 23 juin, et sont encore sur liste d’attente pour la rentrée prochaine. Il existe cependant des alternatives de qualité hors Parcoursup qui proposent des rentrées décalées à janvier, ce qui devrait laisser le temps aux indécis et aux déçus de la plateforme de se préparer pour une entrée dans la vie étudiante plus sereine. Ce sera le cas de Delta Business School, la première business school spécialisée dans l’entrepreneuriat et le digital, fondée en 2022 par Simon Dusart (CEO) et un trio d’entrepreneurs, qui ouvrira ses portes à Paris début 2023. Elle proposera une formation pédagogique hors Parcoursup en cinq ans (Bachelor + Master) mêlant apprentissage des hard skills (savoir-faire) mais aussi des soft skills (savoir-être).

« Delta Business School est une formation pensée par des entrepreneurs mettant au cœur de son programme les enjeux clés de performance business dans un environnement toujours plus mouvant : esprit entrepreneurial, agilité, expertise digitale, exigence opérationnelle.« , affirme Catherine Spindler, Chief Brand Officer et membre du comité exécutif de Lacoste.

 

Un positionnement à la croisée du Business, du Digital et des Soft Skills.

Passionnés d’entrepreneuriat et d’éducation, les fondateurs ont à cœur de positionner Delta Business School au croisement des innovations pédagogiques et des besoins des entreprises en compétences humaines.
Delta est une Business School Nouvelle Génération formant des profils de managers évolutifs, moteurs de la transformation des entreprises et de leurs métiers, en positionnant son programme pédagogique à la croisée du Business, du Digital et des Soft Skills.
L’objectif de l’école Delta est d’identifier les compétences sous tension et de proposer des formations pragmatiques pensées par des experts et des entrepreneurs pour les leaders de demain.

« Les employeurs ont besoin de professionnels qui parlent le langage de l’entreprise, de profils digitaux agiles avec un esprit entrepreneurial capable d’être rapidement opérationnel et d’évoluer à terme au-delà de leur fiche de poste initiale. Nous voulons transformer le profil de manager généraliste “contrarié” en véritable chef d’orchestre capable de comprendre de façon transversale les enjeux de l’ensemble des parties prenantes d’une structure« , explique Thibault Savary, co-fondateur de Delta Business School

Lire plus : Comment savoir si je suis dans le bon parcours académique ?

 

L’unique formation pour Entr’Apprendre : une pédagogie reproduisant la courbe d’apprentissage des entrepreneurs

La tendance de fond, qui se dessine depuis plusieurs années, se confirme : les compétences humaines sont plus que jamais déterminantes pour faire la différence. Pour passer d’une logique de savoir-faire à celle du savoir-être, et permettre à ses étudiants de faire la différence, le programme est structuré autour de 4 piliers qui donnent une vision à 360° de l’entreprise :

  1. Product : Le programme donne aux élèves les compétences techniques et méthodologiques pour construire et déployer un Produit digital
  2. Strategy : Grâce aux enseignements stratégiques, financiers et juridiques, les élèves disposent du socle de connaissances nécessaires pour élaborer une stratégie d’entreprise autour du produit défini.
  3. Growth : Quand le produit et la stratégie sont définis, l’entreprise doit construire sa clientèle. Delta apprend à ses élèves à activer les leviers générateurs de croissance adaptés à ses enjeux.
  4. Data : L’entreprise de demain doit sans cesse s’adapter aux nombreuses disruptions de notre monde. Le programme de Delta apprend aux élèves à structurer, analyser et valoriser de grandes masses de données.

    Le premier campus ouvrira ses portes début 2023, à proximité des Buttes-Chaumont (XIXè), et offrira à ses étudiants des locaux à taille humaine ‍pour les plonger au cœur des entreprises agiles.

Lire plus : L’alternance : une augmentation du nombre d’apprentis

Actu Ecoles Orientation

Un nouveau MSc entre L’ESLSCA et l’ESC Clermont !

A la rentrée 2022, l’ESLSCA lance une nouvelle formation en partenariat avec l’ESC Clermont : le Master of Science (MSc) Purchasing & Supply Chain Management pour former les futurs professionnels à la gestion et au pilotage de l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement. Cette formation full-english aura lieu sur chacun des campus des écoles, à Paris et Clermont, en fonction des modules choisis par les étudiants. Elle délivrera par ailleurs un double-diplôme aux étudiants.

« Dans un monde globalisé et concurrentiel, les Achats et la Gestion de la Supply Chain sont des atouts stratégiques pour développer la performance de l’entreprise, soumis récemment à des situations de crise sanitaire (Covid-19) ou militaire (guerre en Ukraine) révélatrices d’enjeux et/ou de contraintes nécessitant une grande capacité d’adaptation et d’innovation des professionnels qui évoluent dans ces fonctions. Il nous a donc paru important de proposer ce nouveau programme permettant aux étudiants d’acquérir les concepts, méthodes et outils indispensables pour se professionnaliser dans ces domaines, qui offrent de surcroît de nombreuses opportunités dans tous les secteurs d’activité et quelle que soit la taille de l’entreprise. » Yvon Doukhan, Directeur du Programme MSc Purchasing & Supply Chain Managenement

 

Une formation full-english reconnue et certifiée

Le programme est basé sur les standards de l’APICS (leader mondial des certifications en Supply Chain Management) et permet d’atteindre le niveau requis pour passer l’examen de certification CPIM (Certified in Production and Inventory Management), reconnu par les entreprises du monde entier. Le MSc Purchasing & Supply Chain Management est également accrédité par la Conférence des Grandes Écoles.

Résolument tourné vers la stratégie et l’amélioration des performances de l’organisation, le Master spécialisé en logistique et supply chain permet aux futurs professionnels de travailler au sein de tous les secteurs.

 

Les objectifs de ce programme :

  • Être en mesure de gérer les activités d’achat dans un environnement international ;
  • Être en mesure de piloter la chaîne d’approvisionnement (flux physiques, financiers et d’informations) ;
  • Acquérir les compétences pour gérer des projets de transformation et d’optimisation dans un environnement complexe ;
  • Se doter de techniques innovantes (digital, logistique urbaine, demand planning, etc.) dans le domaine de la gestion des achats et de la supply chain.

Lire plusToutes les questions types en entretien de personnalité ! 

 

Un MSc double-diplômant ESLSCA et ESC Clermont BS

Le MSc – Master of Science Purchasing & Supply Chain Management est ouvert aux jeunes diplômés à partir de bac +4 (BBA ou Master 1). Ils peuvent déposer leur candidature en ligne sur le site de l’ESLSCA, qui se compose d’un CV et d’un questionnaire spécifique.

Le programme est organisé autour de 3 semestres dont les deux premiers sont dédiés aux fondamentaux de la Supply Chain et du Purchasing, aux soft skills et à l’accompagnement carrière individuel des étudiants. Le 3e semestre est le temps de la réalisation de la mission professionnelle et de l’écriture d’une thèse.

Selon les modules choisis, les étudiants auront l’opportunité de suivre des cours sur le campus de l’ESLSCA à Paris et sur celui de l’ESC Clermont. S’ils valident leur MSc, ils obtiendront un diplôme de chacune des écoles.

Les diplômés du MSc pourront occuper des postes tels que project manager supply chain, demand planner, production planning coordinator, inventory manager, supply manager, warehouse manager, category/family buyer, project buyer, capex buyer, industrial buyer, service buyer, public sector buyer, purchasing project manager.

Lire plus : Comment intégrer HEC en admissions parallèles en 2022

 

Orientation Score IAE

Quel score viser pour l’IAE de son choix ?

Afin d’intégrer une IAE, indépendamment de son prestige, vous serez nécessairement tenu de candidater. En effet, les admissions sont limitées pour ces écoles et, par conséquent, une sélection doit s’opérer en amont.

Parmi les épreuves qui vous attendront, la question de vos résultats au Score IAE Message (test SIM) sera primordiale. De ce dernier dépendra votre admission.

Toutefois, les IAE communiquent rarement sur ce qu’elles attendent de chaque candidat. Il est donc important de viser le meilleur score possible.

 

Présentation du test relatif au Score IAE Message

Ce test, incontournable si vous souhaitez incorporer une IAE, se veut un examen pluridisciplinaire. En effet, il ne sera pas question d’évaluer vos acquis relatifs au Management, mais de se faire une meilleure idée de vos connaissances globales en tant qu’étudiant.

En un sens, le test SIM est un test de culture générale visant à mieux situer votre potentiel en tant que futur inscrit. Une épreuve de culture générale, par ailleurs, sera comprise dans le test où seront évaluées vos connaissances historiques, géographiques, politiques et culturelles.

Outre cette épreuve, votre score au test SIM sera déterminé aussi par des épreuves de compréhension et d’écrit en français ainsi qu’en anglais. À moins de maîtriser cette langue, vous ne pourriez alors espérer obtenir un score conséquent.

 

Ce que vous pourrez espérer selon votre score IAE

Un score IAE est évalué sur 400 points. La moyenne des candidats qui passent cet examen chaque année oscille alors entre 180 et 190 points. Une note raisonnable, mais pas une note optimale.

La plupart des candidats ayant été acceptés en IAE ont quant à eux obtenu des résultats variant entre 210 et 240 points, soit environ 50 points de plus que la moyenne. Il faudra par conséquent vous montrer particulièrement exigeant au moment de passer le test SIM, car une note « moyenne » ne sera pas suffisante pour incorporer une école d’excellence.

Le test n’est par ailleurs pas aisé car seuls 5 % des candidats ont obtenu une note supérieure à 330. Au-delà de ce score, votre acceptation en IAE vous est quasiment acquise. Il s’agit en effet de résultats exceptionnels que vous vous devrez de chercher à atteindre.

Afin d’obtenir un bon score IAE, il vous faudra ainsi être performant dans chaque discipline et n’en délaisser aucune au profit d’une autre.

Lire plus : Ne pas être intéressé : Le secret pour réussir un entretien ?

 

Savoir se préparer pour améliorer son score IAE

Il va de soi que dès lors où une sélection s’opère, tout devra être fait afin de figurer parmi les meilleurs candidats optant pour une école IAE. Aussi il existe des formations spécifiquement dédiées à l’amélioration de votre score IAE.

Ces organismes qui se spécialisent dans cette discipline, alors, vous feront réviser tous vos acquis en anglais, en français ainsi que votre culture générale. Vous pourrez ainsi vous essayer à plusieurs tests blancs pratiqués en IAE durant les années précédentes afin d’évaluer votre niveau exact et anticiper approximativement votre score le jour du test.

Notez bien que parmi les 5 % ayant atteint un score supérieur à 330, la grande majorité était passée par cette préparation. Il ne tient qu’à vous d’en faire partie.

Lire plus : Les 5 conseils à suivre pour réussir selon Bill Gates

 

Actu Ecoles Orientation Score IAE

Tout savoir sur le score IAE : épreuves, dates, écoles…

Afin d’intégrer une IAE, vous devrez vous présenter à des épreuves d’admissibilité visant à évaluer vos connaissances globales. Ces épreuves, alors, vous sanctionneront d’une note ; celle-ci étant référée en tant que « score IAE ».

Ce score, loin d’être une simple note anodine, constituera votre Sésame en IAE. Sans un bon score à l’issue du test SIM, en effet, la possibilité d’incorporer une IAE serait alors compromise.

Afin d’y être parfaitement préparé, il est alors primordial de tout savoir sur le score IAE.

 

Le caractère primordial du score IAE pour votre admission

Une IAE, en tant qu’école supérieure privée, prend la peine de ne recevoir ses étudiants que sur dossier de candidature. Ce dossier évaluera ce dont est capable l’étudiant afin d’estimer si celui-ci est digne du savoir qui lui sera transmis en école.

Or, pour mieux évaluer ce potentiel, le score IAE de chaque étudiant sera étudié en tout premier lieu par les examinateurs du dossier. C’est de lui que dépendra votre admission pour 90 % de ce qui composera votre dossier de candidature. Tous vos espoirs, alors, seront fondés sur ce score IAE.

 

Le test SIM et le score IAE correspondant

On parle de test SIM en tant qu’acronyme de « Score IAE Message ». Le message envoyé par ce score vise ainsi à définir si oui ou non vous serez apte à entrer dans une école d’excellence.

Le test, ainsi, sera évalué sur 400. La moyenne des candidats s’essayant à ce test varie généralement entre 180 et 190 points. Soit une note inférieure à la moyenne générale ; traduisant alors la difficulté de ce test.

Le score IAE médian des étudiants acceptés se rapproche davantage de 240 points avec un écart-type toutefois assez faible. On parle alors d’un excellent score IAE dès lors où celui-ci est supérieur ou égal à 330. Un score que vous vous devrez de viser afin d’assurer votre admission en IAE.

Lire plus : Les 5 conseils à suivre pour réussir selon Bill Gates

 

Les épreuves concernant votre score IAE

Il vous faudra, afin d’obtenir un bon score IAE, d’être performant dans de nombreux domaines, pas seulement en matière managériale. Aussi, les épreuves du test SIM se présentent comme suit :

 

Compréhension écrite du français

Une pleine et absolue maîtrise du français est essentielle pour mesurer votre qualité en tant que candidat. Vous vous devrez de tout connaître des règles grammaticales, syntaxiques et se rapportant à la conjugaison entre bien d’autres éléments.

 

Compréhension écrite et orale de l’anglais 

L’anglais est la langue managériale par excellence. Sans elle, vous ne sauriez être un candidat valable pour intégrer une IAE. Dès lors, vous serez tenu de passer des épreuves relatives à votre maîtrise de l’anglais, aussi bien à l’oral qu’à l’écrit.

 

Raisonnement logique et mathématique

Ces tests, se rapportant pour beaucoup à des évaluations psychotechniques, évaluent aussi vos connaissances en mathématiques appliqués. La pratique managériale, en effet, impliquera l’usage de nombreux calculs que vous vous devrez de maîtriser durant vos études.

 

Culture générale, économique et managériale

Un étudiant ne saurait faire valoir ses compétences s’il ne peut pas adosser ces dernières à des connaissances pointues en matière de culture générale. Outre la pratique managériale et économique, l’histoire, la géographie, la politique, l’art et l’actualité seront concernés par ces épreuves déterminantes pour l’obtention de votre score IAE.

 

Lire plus  : 6 habitudes à prendre pour bien préparer les concours AST