Actu Business Outils

Les différentes étapes du marketing

Le rôle du marketing est de construire l’offre de l’entreprise et de l’adapter aux évolutions, de manière à satisfaire l’échange. D’après l’Association Française du Marketing (AFM), le concept de marketing est une vision spécifique des échanges. Ceux-ci doivent être équitables et impliquer la création de valeur pour chacune des parties prenantes (individus, organisations, institutions).

 

Le rôle du marketing

Le marketing management regroupe les pratiques marketing mises en œuvre par les organisations, de façon coordonnée, pour atteindre leurs objectifs. Elles comprennent :

– L’étude des différents publics, de leurs besoins, désirs et aspirations

– La création d’offres de produits, de services et d’expériences 

– La diffusion de ces offres dans une perspective marchande ou non marchande

Cela implique l’établissement de relations équitables avec leurs différents partenaires, dans le respect des règlementations et la prise en compte des conséquences futures de ces pratiques sur l’ensemble des parties prenantes et sur la société au sens large. La recherche en marketing est l’application d’une démarche scientifique à l’étude :

– Des phénomènes de consommation et de création de valeur entre les différentes parties prenantes d’un échange 

– Des stratégies et pratiques marketing 

– De leurs conséquences positives et négatives sur la société

 

La démarche marketing 

Faire du marketing, c’est, avant tout, chercher à savoir quels sont les besoins des consommateurs pour y répondre. Il s’agit, ensuite, de définir une stratégie marketing, puis de déterminer les actions marketing qui vont en découler : le produit ou service qui permettra de répondre le mieux possible aux besoins, son prix, le canal dans lequel il sera distribué et la communication qui accompagnera son lancement et son développement.

Le dernier temps est celui de l’évaluation des actions mises en place. Ce contrôle permet de pouvoir réagir en s’adaptant et en corrigeant la démarche mise en œuvre. Avant de déterminer les techniques marketing qu’il conviendra d’utiliser, une organisation doit étudier quel est son marché.

Source : Marketing, Openbook, Dunod

Outils

Zoom sur la méthode PESTEL

La méthode PESTEL est un outil essentiel pour analyser le diagnostic du macro-environnement. Elle permet d’étudier six domaines afin de déterminer les opportunités et menaces pour l’organisation. Considéré comme un des outils du diagnostic externe, l’objectif de ce modèle est d’évaluer l’influence des facteurs externes sur l’entreprise étudiée.

Alors que les facteurs externes ont un impact sur la performance des entreprises, la méthode PESTEL est une méthode importante à maîtriser puisque les différents macro-économiques ont un impact de plus en plus important compte tenu de l’interdépendance des économies.

Lire plus : Pourquoi faire une Grande Ecole de commerce ? 

 

La méthode PESTEL

Politique : Stabilité gouvernementale, Protectionnisme, Politique fiscale

Économique : Taux d’intérêt, Chômage, Récession

Socioculturel : Changements de modes de vie, Niveau d’éducation, Démographie

Technologique : Recherche et développement, Dépenses publiques de recherche et développement, Vitesse des transferts technologiques, Nouvelles découvertes et nouveaux développements

Écologique (Environnemental) : Consommation d’énergie, Protection de l’environnement, Retraitement des déchets

Légal (Juridique) : Lois sur les monopoles, Législation sur la santé, Normes de sécurité

Donc, le diagnostic externe et plus particulièrement la méthode PESTEL consistent à évaluer la situation de l’organisation dans son environnement et, en particulier, à étudier l’offre et la demande. L’organisation qui se doit d’assurer une veille permanente de l’environnement afin d’identifier les différentes évolutions qui peuvent être technologiques, réglementaires ou même des modes de consommation.

 

 

Lire plus : Les oraux des Grandes Ecoles de commerce

Outils

Zoom sur le Marketing Mix

La notion de positionnement est fondamentale car elle se situe à l’articulation entre le niveau stratégique et le niveau opérationnel du marketing. C’est du positionnement que va ensuite découler la formulation des différentes politiques qui constituent le marketing mix. On parle de marketing-mix et des 4P qui doivent être élaborés en cohérence avec les stratégies marketing choisies en termes de segmentation, de ciblage et de positionnement.

Les 4 composantes du marketing mix sont : Product (Produit) ; Price (Prix) ; Place (Distribution) ; Promotion (Communication).

 

1. Product (Produit)

– Conception

– Caractéristiques

– Identification

– Conditionnement

La politique de produit consiste à concevoir, organiser et renouveler ce que l’entreprise vend (ou propose) à ses clients, qu’il s’agisse d’un bien ou d’un service. En termes marketing le produit est avant tout la promesse particulière que fait la firme au consommateur pour satisfaire un besoin. C’est une combinaison de caractéristiques tangibles ou non, destinées à assurer une ou plusieurs fonctions permettant la satisfaction des attentes des consommateurs. Ces caractéristiques peuvent être définies à l’issue d’un processus d’innovation, par exemple.

 

2. Price (Prix)

– Critères de fixation

– Coût de revient

– Prix pratiqués par la concurrence

– Perception du client

– Politique de prix

– Pénétration

– Ecrémage

Le prix est la traduction économique de la valeur d’un produit sur un marché. C’est la seule composante du marketing mix qui va influencer les ventes et donc agir directement sur la rentabilité de l’entreprise. D’où son importance stratégique pour les entreprises. Le prix matérialise la valeur du produit c’est à dire le jugement que le consommateur porte sur le produit. Il est ainsi l’expression monétaire de toutes les caractéristiques d’un produit (packaging, garantie, conditions de livraison, image de marque…). De plus, il doit être adapté à la valeur que l’acheteur accorde au produit dans la satisfaction de ses attentes.

 

3. Place (Distribution)

– Circuits et canaux de distribution

– Politique de distribution :

– Couverture du marché

– Longueur du circuit

La distribution peut se définir comme l’ensemble des activités qui rendent le produit disponible au consommateur. La distribution a donc pour objectif de faire en sorte que les produits passent du lieu de production au lieu de commercialisation de manière à ce que les produits soient disponibles en quantité, au moment et au lieu où l’acheteur final en a besoin. Elle comprend l’ensemble des activités et intermédiaires nécessaires pour rendre le produit accessible à la demande visée dans le lieu, la quantité et au moment désirés.

Lire plus : Les oraux des Grandes Ecoles de commerce

 

4. Promotion (Communication)

– Publicité média

– Message

– Supports

– Communication hors média

– Promotion des ventes

– Parrainage, mécénat

– Relations publiques

– Marketing direct

– Marchandisage

– Critères de fixation

– Coût de revient

– Prix pratiqués par la concurrence

– Perception du client

La communication entre l’entreprise et le monde extérieur est vitale. On l’appelle communication externe. Elle s’oppose à la communication interne qui est destinée aux employés de l’entreprise et n’a pas de but commercial direct. Les entreprises oublient souvent que leur premier public (et leur premier instrument publicitaire) est représenté par leurs employés.

Par communication d’une entreprise, on entend l’ensemble de toutes les informations, messages et signaux de toute nature que l’entreprise émet, volontairement ou non, en direction de tous les publics. De plus, la communication correspond à l’ensemble des messages émis par l’entreprise vers ses différents interlocuteurs. Ces messages ont souvent pour but de créer une image positive de l’entreprise et de provoquer des comportements qui lui sont favorables. La communication sera efficace si elle est capable de capter l’attention de sa cible, de la persuader d’agir dans le sens désiré par l’émetteur et de laisser une trace durable dans la mémoire de sa cible.

 

Lire plus : Pourquoi faire une Grande Ecole de commerce ? 

Actu Business Epreuves de spécialités Outils

Les sites utiles pour une bonne stratégie de marketing et de communication

Il est important de connaître les dernières tendances et nouveautés lorsque l’on travaille dans les domaines du marketing, de la communication, de l’influence ou encore du digital. En cela, nous avons fait une sélection des sites internet qualitatif, applications, logiciels et réseaux sociaux qui seront utiles pour vous.

 

5 sites pour réaliser sa veille concurrentielle

Alors qu’il est indispensable pour toute entreprise d’effectuer une veille marketing pour garantir la pérennité de l’activité, nous avons fait une sélection de 5 sites utile afin d’être à l’affût et de s’informer des dernières tendances dans le domaine global du marketing.

 

Qu’est-ce qu’une veille ?

Selon Olivier Le Moal, la veille commerciale correspond à la recherche et au traitement d’informations relatives au marché de l’entreprise. Elle se révèle essentielle pour assurer la compréhension des évolutions de ce marché.

  • J’ai un pote dans la com : Ce site permet de s’informer et de retrouver toute l’actualité de la communication, du marketing et de la créativité en France et à l’international
  • Les Gens d’Internet : Ce site permet de suivre l’actualité du marketing digital avec des articles complets
  • Creapills : Ce site est le média de référence de la créativité où l’on peut retrouver chaque jour les meilleures idées de communication, produits innovants, artistes et plus encore.
  • Influenth : Ce site regroupe toute l’actualité des réseaux sociaux et du monde de l’influence.
  • SiècleDigital : Ce site met en avant l’actualité numérique du quotidien comme les technologies, la cybersécurité, le marketing et toutes les informations générales sur le monde d’Internet.
  • Made in Blog : Ce site internet est un blog sur le marketing d’influence avec pleins d’articles sur différents sujets en lien avec le marketing.

Lire plus : ESEO complète son offre de formation continue

 

8 outils utiles pour une bonne communication

Il semble également important voire essentiel pour beaucoup d’entreprises d’effectuer une bonne communication afin de garantir la pérennité de l’activité, nous avons fait une sélection de 8 sites, outils et logiciels utile et important pour réaliser une bonne campagne de communication.

  • Canva : Ce site est utlise pour pleins de projets (présentations, contenus pour les réseaux, supports Print). Possible de l’utliser en version payante ou gratuite, il est bien et connu par beaucoup.
  • Prezi : Ce site est une plateforme en ligne qui permet de réaliser des présentations gratuites.
  • Figma : Utile pour la réalisation de mockups, Figma est fait pour les plus à l’aise avec les logiciels de communications.
  • Genially : L’outil le plus complet pour créer des contenus de jeux, de quiz ou encore des infographies et tout cela en ligne.
  • Whimsical : Utile pour créer les arborescences et wireframes de sites internet
  • Unitag : Ce site internet permet de créer son propre QR Code et de le personnaliser comme on le souhaite.
  • dafont.com : Disponible en utilisation totalement gratuite, ce site regroupe plusieurs typographies et police particulière pour réaliser des visuels qualitatifs.
  • Coolors : Ce site génère des palettes de couleurs pour tout genre de visuels qui fait office de gain de temps et d’efficacité.

     

    Lire plus : Classement 2022 : Les meilleurs lycées professionnels