La méthode PESTEL est un outil essentiel pour analyser le diagnostic du macro-environnement. Elle permet d’étudier six domaines afin de déterminer les opportunités et menaces pour l’organisation. Considéré comme un des outils du diagnostic externe, l’objectif de ce modèle est d’évaluer l’influence des facteurs externes sur l’entreprise étudiée.

Alors que les facteurs externes ont un impact sur la performance des entreprises, la méthode PESTEL est une méthode importante à maîtriser puisque les différents macro-économiques ont un impact de plus en plus important compte tenu de l’interdépendance des économies.

 

Lire plus : Zoom sur le métier de Responsable Marketing : missions, salaire et formation

 

La méthode PESTEL

Politique : Stabilité gouvernementale, Protectionnisme, Politique fiscale

Économique : Taux d’intérêt, Chômage, Récession

Socioculturel : Changements de modes de vie, Niveau d’éducation, Démographie

Technologique : Recherche et développement, Dépenses publiques de recherche et développement, Vitesse des transferts technologiques, Nouvelles découvertes et nouveaux développements

Écologique (Environnemental) : Consommation d’énergie, Protection de l’environnement, Retraitement des déchets

Légal (Juridique) : Lois sur les monopoles, Législation sur la santé, Normes de sécurité

Donc, le diagnostic externe et plus particulièrement la méthode PESTEL consistent à évaluer la situation de l’organisation dans son environnement et, en particulier, à étudier l’offre et la demande. L’organisation qui se doit d’assurer une veille permanente de l’environnement afin d’identifier les différentes évolutions qui peuvent être technologiques, réglementaires ou même des modes de consommation.

 

Lire plus : Les oraux des Grandes Ecoles de commerce